Comment cuisiner un menu aphrodisiaque ?

Comment cuisiner un menu aphrodisiaque ?

573
0
SHARE

MyGoodLove vous dit tout !

Comme vous le savez, certains aliments sont connus pour donner un petit coup de boost aux moments intimes. Le ginseng, le chocolat, et même les huîtres et la moutarde ont la réputation de provoquer le côté sulfureux de nos hormones. Alors, on fait monter la température ? Direction la cuisine !

Le pouvoir des aliments aphrodisiaques est d’avoir un impact sur nos hormones sexuelles, mais aussi et surtout de nous débrider. En effet, au delà de l’excitation qu’ils provoquent à nos papilles, ils permettent de passer outre nos inhibitions. Cependant rien n’a encore été prouvé sur l’amélioration des performances sexuelles.

Toutefois, ces vertus aphrodisiaques ne sont pas liées uniquement au hasard…

Le ginseng: cette racine existe depuis plus de trois mille ans et a beaucoup de succès. Est-ce dû à sa forme évocatrice ? Elle nous permets de lutter contre les effets de la fatigue, ce pourquoi elle est souvent présente dans les boissons énergisantes. On peut donc rester éveillé un peu plus longtemps.

Le gingembre:  il contient du gingérone qui lui confère des propriétés vasodilatatrices. Les vaisseaux sanguins sont donc dilatés dans l’organisme, ce qui provoquerait un afflux de sang vers le clitoris et le pénis. C’est excitant non ?

Le yohimbe: il nous vient tout droit d’Afrique. son écorce est employée depuis des centaines d’années par les Bantous dans le but d’améliorer les performances sexuelles.Les sorciers africains effectuaient leurs préparations à l’aide du yohimbe, ce qui engendrait parfois des hallucinations. Les guérisseurs traditionnels l’utilisaient aussi pour soigner les angines de poitrine ainsi que l’hypertension artérielle.

Et donc, je prépare quoi à manger ?

Beaucoup d’aliments sont aphrodisiaques, nous venons d’en passer en revue quelques uns. MyGoodLove vous recommande cette idée de menu afin d’émoustiller vos papilles et bien plus encore !

En entrée: huîtres poelées à la pancetta accompagnées d’un consommé au gingembre.

En plat : poulet samgyetang au ginseng.

En dessert : fondant au chocolat, agrémenté de fraises.

Pour accompagner le tout, du champagne évidemment, à consommer avec modération biensûr !

Pour finir, n’oubliez pas qu toutes nos recettes sont sur www.mygoodlove.com. Inscrivez-vous, il y en a pour tous les goûts !

LEAVE A REPLY